Fixer les priorités

Beaucoup de gens - y compris ceux d'entre nous qui sommes dans le ministère - cherchent la joie dans les mauvais endroits. En tant que pasteurs, nous voulons les trouver dans une église plus grande, un ministère plus efficace et très souvent dans les éloges de nos collègues ou des membres de l'église. Cependant, nous le ferons en vain - nous n'y trouverons pas de joie.

Letzte Woche habe ich mit Ihnen geteilt, was nach meiner Meinung der Killer Nr. 1 im christlichen Dienst ist – Legalismus. Ich bin der festen Meinung, dass falsche Prioritäten gleich danach folgen. Paulus spricht in seinem Brief an die Philipper über seine eigenen Prioritäten. Er sagte: Aber was mir Gewinn war, das habe ich um Christi willen für Schaden erachtet. Ja, ich erachte es noch alles für Schaden gegenüber der überschwänglichen Erkenntnis Christi Jesu, meines Herrn. Um seinetwillen ist mir das alles ein Schaden geworden, und ich erachte es für Dreck, damit ich Christus gewinne (Philipper 3,7-8).

C'est le compte de résultat de Paul. Il dit, cependant, que ce qui était une fois un profit pour moi, j'estime être préjudiciable à la connaissance de Jésus. Leurs priorités sont déséquilibrées si elles ne sont pas pleinement alignées sur la personne de Jésus-Christ, si vous ne pouvez rien envisager d’autre que de lui faire du mal. C'est l'une des raisons pour lesquelles Paul a gardé sa joie même s'il était en prison lorsqu'il a écrit cette lettre.

Remarquez la phrase: je considère que c’est très sale de gagner le Christ. Le mot saleté peut également être traduit par selles, excréments. Paul nous dit que tout ce que nous avons est une merde sans valeur sans Jésus. La renommée, l'argent ou le pouvoir ne peuvent jamais remplacer la simple joie de connaître Jésus.

Vous trouverez de la joie dans le service si vous maintenez vos priorités en ordre. Ne perdez pas la joie des choses qui ne sont pas importantes. Christ est important. Il y a beaucoup de choses moins importantes qui peuvent vous faire perdre votre joie dans le ministère. Les gens ne font pas ce qu'ils veulent. Ils n'apparaissent pas s'ils doivent apparaître comme vous le souhaitez. Ils n'aident pas si vous devriez aider. Les gens vont vous décevoir. Si vous vous concentrez sur ces choses, il vous arrivera facilement de perdre votre joie.

Paul nous dit dans cette lettre que peu importe le type de récompenses que vous avez, la taille de votre église ou le nombre de livres que vous avez écrits - vous pouvez faire tout cela à votre service, sans pour autant être malheureux. Paul souligne dans Philippians 3,8 que la vie consiste à échanger des choses. Il a considéré tout le mal pour qu'il soit trouvé en Christ.

Jésus a dit autre chose en rapport avec l'échange. Il nous a dit que nous ne pouvons pas servir deux maîtres. Nous devons décider quoi ou qui sera le numéro un dans nos vies. Beaucoup d'entre nous veulent Jésus plus quelque chose d'autre. Nous voulons servir Dieu dans le travail de l'église, mais en même temps, nous sommes également attachés à d'autres choses. Paul nous dit que nous devons renoncer à toutes ces choses pour connaître Christ.

La raison pour laquelle nous avons mélangé nos priorités et, par conséquent, notre service est dépourvu de joie, c'est parce que nous savons que nous devons renoncer à certaines choses pour vraiment vivre pour le Christ. Nous avons peur d'être restreints. Mais nous pouvons difficilement échapper à la réalité. Quand nous venons à Jésus, nous abandonnons tout. Ce qui est étrange, c'est que si nous faisons cela, nous constatons que nous ne l’avons jamais eu aussi bien. Il prend ce que nous lui avons donné et l’améliore, le réorganise, ajoute un nouveau sens et nous le rend d’une autre manière.

Jim Elliot, le missionnaire assassiné par les Indiens en Équateur, a déclaré: Ce n'est pas un idiot qui abandonne ce qu'il ne peut pas garder pour obtenir ce qu'il ne peut pas perdre.

Alors, qu'as-tu peur d'abandonner? Qu'est-ce qui est devenu une fausse priorité dans votre vie et dans votre ministère? La relation avec Christ a-t-elle été remplacée par les objectifs de l'église?

Il est temps de réorganiser vos priorités et de redécouvrir votre joie.

par Rick Warren


pdfFixer les priorités