Le Saint-Esprit

Le Saint-Esprit est Dieu dans le travail de création, de parole, de changement, de vie et de travail en nous. Bien que le Saint-Esprit puisse le faire à notre insu, il est utile et important que nous en apprenions davantage à ce sujet.

Le Saint-Esprit est Dieu

Le Saint-Esprit a les attributs de Dieu, est assimilé à Dieu et fait des choses que seul Dieu fait. Comme Dieu, le Saint-Esprit est sacré - si saint qu'il est aussi pécheur d'appeler le Saint-Esprit que le Fils de Dieu (Hebr 10,29). Le blasphème, le blasphème contre le Saint-Esprit est un péché non pardonnable (Mt 12,32). Cela signifie que l'esprit est intrinsèquement sacré et sanctifié, contrairement au temple.

Comme Dieu, le Saint-Esprit est éternel (Hebr 9,14). Comme Dieu, le Saint-Esprit est présent partout (Ps 139,7-9). Comme Dieu, le Saint-Esprit est omniscient (1, Kor 2,10-11, Joh 14,26). Le Saint-Esprit crée (Hi 33,4, Ps 104,30) et crée des miracles (Mt 12,28, Rom 15,18-19) et contribue à l'œuvre de Dieu. Plusieurs passages appellent Père, Fils et Saint-Esprit également divin. Dans une discussion sur les dons spirituels, Paul se réfère aux constructions parallèles de l’Esprit, du Seigneur et de Dieu (1, Kor 12,4-6). Il termine sa lettre par une prière en trois parties (2, Kor 13,14). Peter commence une lettre avec une forme tripartite différente (1, Petr 1,2). Bien que ces exemples ne prouvent pas l’unité de la Trinité, ils soutiennent cette idée.

La formule baptismale renforce le signe d'une telle unité: "Baptisez-la au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit" (Mt 28, 19). Les trois ont un nom qui indique être un être. Lorsque le Saint-Esprit fait quelque chose, Dieu le fait. Quand le Saint-Esprit parle, Dieu parle. Quand Ananias a menti au Saint-Esprit, il a menti à Dieu (Acte 5, 3-4). Peter dit qu'Ananias n'a pas menti à un représentant de Dieu, mais à Dieu lui-même: les gens ne mentent pas dans un pouvoir impersonnel.

Dans un passage, Paul dit que les chrétiens sont le temple de Dieu (1, Kor 3,16), dans un autre, il dit que nous sommes le temple du Saint-Esprit (1, Kor 6,19). Nous sommes un temple pour adorer un être divin et non un pouvoir impersonnel. Lorsque Paul écrit que nous sommes le temple du Saint-Esprit, il implique que le Saint-Esprit est Dieu.

Donc, le Saint-Esprit et Dieu sont les mêmes: "Mais quand ils ont servi le Seigneur et jeûné, le Saint-Esprit a dit: Livrez-moi de Barnabas et Saul à l'oeuvre à laquelle je les ai appelés" (Actes 13,2)., Ici, le Saint-Esprit utilise les pronoms personnels comme le fait Dieu. De même, le Saint-Esprit dit que les Israélites l'ont testé, l'ont essayé et ont dit: "J'ai juré dans ma colère: ils ne devraient pas venir me reposer" (Hebr 3,7-11). Mais le Saint-Esprit n'est pas simplement un autre nom pour Dieu. Le Saint-Esprit est indépendant du Père et du Fils, comme indiqué dans le Baptême de Jésus (Mt 3,16-17). Les trois sont indépendants et restent un. Le Saint-Esprit fait l'œuvre de Dieu dans nos vies. Nous sommes nés de et de Dieu (Joh 1, 12), ce qui revient à être né du Saint-Esprit (Joh 3,5). Le Saint-Esprit est le moyen par lequel Dieu vit en nous (Eph 2, 22, 1, Joh 3,24, 4,13). Le Saint-Esprit habite en nous (Rom 8,11, 1, Kor 3,16) - et parce que l’Esprit vit en nous, nous pouvons aussi dire que Dieu vit en nous.

Le Saint-Esprit est personnel

  • La Bible décrit le Saint-Esprit avec des caractéristiques humaines:
  • L'esprit vit (Rom 8,11, 1, Kor 3,16)
  • L'Esprit parle (Apg 8,29; 10,19; 11,12; 21,11; 1.Tim 4,1; Hebr 3,7, etc.)
  • L’Esprit utilise parfois le pronom personnel "moi" (Apg 10,20; 13,2)
  • L'esprit peut être adressé, tenté, pleuré, maltraité et blasphémé (Apg 5,3, 9, Eph 4,30, Hébreux 10,29, Mt 12,31)
  • L'esprit guide, médie, appelle et assigne (Rom 8,14; 26; Apg 13,2; 20,28)

Roman 8,27 parle de la tête de l'esprit. Le mental prend des décisions - une décision a plu au Saint-Esprit (Actes 15,28). L'esprit sait et fonctionne (1, Kor 2,11, 12,11). Il n’est pas un pouvoir impersonnel: Jésus a appelé le Saint-Esprit Paraclet - traduit par Consolateur, Conseiller ou Défenseur.

"Et je demanderai au Père, et il vous donnera un autre Consolateur, afin qu'il soit avec vous pour toujours: l'Esprit de vérité, que le monde ne peut pas recevoir, car elle ne le voit pas et ne le connaît pas. Vous le connaissez, car il reste avec vous et sera en vous "(Joh 14,16-17).

Le premier conseiller des disciples était Jésus. Comme il l'enseigne, le Saint-Esprit témoigne, condamne, dirige et révèle la vérité (Joh 14,26; 15,26; 16,8; 13-14). Tous ces rôles sont personnels. John utilise la forme masculine du mot grec parakletos car il n'était pas nécessaire d'utiliser la forme neutre. Dans Johannes16,14, même le pronom personnel masculin "il" est utilisé après le mot neutre "esprit". Il aurait été plus facile de changer pour un pronom personnel neutre, mais John ne le fait pas. L'esprit est adressé avec "il". Cependant, la grammaire est relativement peu importante. Cependant, il est important que le Saint-Esprit ait des qualités personnelles. Il n'est pas un pouvoir impersonnel, mais un assistant intelligent et divin qui vit en nous.

L'esprit de l'Ancien Testament

La Bible ne contient aucune partie intitulée "Le Saint-Esprit". Nous apprenons ici et là un peu du Saint-Esprit lorsque les textes bibliques le mentionnent. L'Ancien Testament ne nous donne que quelques idées. L'Esprit était présent dans la création de la vie (1, Moses 1,2, Bonjour 33,4, 34,14). L'Esprit de Dieu a rempli Bezalel de la capacité de construire le Tabernacle (2, Moses 31,3-5). Il a accompli Moïse et a également rencontré les aînés de 70 (4, Moses 11,25). En tant que leader, il a rempli de sagesse Joshua, tout comme Samson de force et de capacité de combat (5, Moses 34,9, Ri 6,34, 14,6). L'Esprit de Dieu a été donné et rapporté à Saul (1, Sam 10,6, 16,14). L'Esprit a donné à David les plans du temple (1, Chr 28,12). L’Esprit a inspiré les prophètes à parler (4, Moses 24,2, 2, Sam 23,2, 1, 12,18, 2, 15,1, 20,14, Hes 11,5, 7,12, 2, Petr 1,21).

Dans le Nouveau Testament également, c'est le Saint-Esprit qui a fait parler des gens comme Elisabeth, Zacharias et Siméon (Lk 1,41, 67, 2,25-32). Jean-Baptiste était rempli du Saint-Esprit depuis sa naissance (Lk 1,15). Son travail le plus important était d'annoncer l'arrivée de Jésus-Christ, qui baptiserait les gens non seulement avec de l'eau, mais aussi avec le Saint-Esprit et avec le feu (Lk 3,16).

Le Saint-Esprit et Jésus

Le Saint-Esprit était très présent et impliqué dans la vie de Jésus. L'Esprit invoqua sa conception (Mt 1,20), qui le recouvrit après son baptême (Mt 3,16), le conduisit dans le désert (Lk4,1) et lui permit de prêcher la bonne nouvelle (Lk 4,18). Jésus chassa les démons avec l'aide du Saint-Esprit (Mt 12,28). Par le Saint-Esprit, il s'est offert en sacrifice pour le péché de l'humanité (Hebr9,14) et, par le même esprit, il fut ressuscité des morts (Rom 8,11).

Jésus a enseigné que le Saint-Esprit parlerait en période de persécution de ses disciples (Mt 10,19-20). Il leur a dit de baptiser les disciples de Jésus au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit (Mt 28,19). Et de plus, que Dieu donne à tous les peuples le Saint-Esprit s’ils le lui demandent (Lk 11,13). Certaines des choses les plus importantes que Jésus a dites à propos du Saint-Esprit se trouvent dans l'évangile de Jean. Premièrement, les humains devraient naître de l'eau et de l'Esprit (Joh 3,5). Les gens ont besoin d'un renouveau spirituel et ils ne viennent pas d'eux-mêmes mais sont un don de Dieu. Même si l'esprit n'est pas visible, cela fait une différence dans nos vies (v. 8).

Jésus a aussi enseigné: "Qui a soif, viens à moi et bois. Celui qui croit en moi, comme dit l'Ecriture, coulera du sein duquel couleront des eaux vives. Mais il a dit cela de l'Esprit que ceux qui croyaient en lui devraient recevoir; parce que l'esprit n'était pas encore là; parce que Jésus n'était pas encore glorieux "(Joh 7,37-39).

Le Saint-Esprit satisfait une soif intérieure. Cela nous permet d'avoir la relation avec Dieu pour qui nous sommes créés par lui. Nous recevons l'Esprit en venant à Jésus et le Saint-Esprit pour accomplir notre vie.

John dit "Parce que l'esprit n'était pas encore là; parce que Jésus n'était pas encore glorifié "(v. 39), L'Esprit avait déjà rempli des hommes et des femmes avant la vie de Jésus, mais il viendrait bientôt d'une manière nouvelle et puissante - à la Pentecôte. L'Esprit est maintenant donné à tous ceux qui appellent le Nom du Seigneur (Acte 2,38-39). Jésus a promis à ses disciples qu'ils recevraient l'Esprit de vérité qui vivrait en eux (Joh 14,16-18). Cet esprit de vérité est le même que si Jésus lui-même venait à ses disciples (v. 18), car il est l'Esprit du Christ et l'Esprit du Père - envoyé de Jésus et du Père (John 15,26). L’Esprit permet à Jésus d’être accessible à tous et de continuer son travail, promis que l’Esprit enseignerait aux disciples et leur rappellerait tout ce que Jésus leur avait enseigné (Joh 14,26). L'Esprit leur a enseigné des choses qu'ils ne pouvaient pas comprendre avant la résurrection de Jésus (Joh 16,12-13).

L'Esprit parle de Jésus (Joh 15,26, 16,24). Il ne fait pas de publicité pour lui-même, mais conduit les gens à Jésus-Christ et au Père. Il ne parle pas de lui-même, mais seulement comme le voudrait le Père (Joh 16,13). Il est bon que Jésus ne vive plus parmi nous car l'Esprit peut être actif chez des millions de personnes (Joh 16,7). L'Esprit évangélise et montre son péché et sa culpabilité au monde, répondant ainsi à son besoin de justice et de juridiction (v. 8-10). Le Saint-Esprit dirige les gens vers Jésus comme leur solution à la culpabilité et à sa source de justice.

L'esprit et l'église

Jean-Baptiste a dit que Jésus baptiserait les gens avec le Saint-Esprit (Mk 1,8). Cela s'est produit à la Pentecôte après sa résurrection, lorsque l'Esprit a donné une nouvelle force aux disciples (Acte 2). Cela inclut également les langues parlées comprises par les peuples d'autres nations (v. 6). Des miracles similaires ont eu lieu à d'autres moments de la croissance de l'église (Acte 10,44-46; 19,1-6), mais il n'est pas dit que Ces miracles se produisent chez tous ceux qui ont découvert le nouveau christianisme.

Paul dit que tous les croyants du Saint-Esprit forment un seul corps, l'église (1, Kor 12,13). Tous ceux qui croient reçoivent le Saint-Esprit (Gal 3,14). Peu importe que les miracles se soient produits ou non, tous les croyants sont baptisés du Saint-Esprit. Il n'est pas nécessaire de rechercher un miracle particulier et d'espérer prouver que vous êtes baptisé du Saint-Esprit.

La Bible n'exige d'aucun croyant d'être baptisé du Saint-Esprit. Au lieu de cela, chaque croyant est encouragé à être constamment rempli du Saint-Esprit (Eph 5,18) afin de pouvoir répondre à la direction donnée par l'Esprit. Cette relation est en cours et non un événement ponctuel. Au lieu de chercher des miracles, nous devrions chercher Dieu et le laisser décider si et quand les miracles se produisent. Paul ne décrit pas le pouvoir de Dieu principalement par le biais de miracles physiques, mais par le changement qui se produit dans sa vie - espoir, amour, patience, service, compréhension, souffrance et prédication courageuse (Rom 15,13, 2, Kor 12,9, Eph 3,7; 16-18; Kol1,11; 28-29; 2.Tim 1,7-8). Ces miracles peuvent aussi être qualifiés de miracles physiques car Dieu change la vie des gens.Le livre des Actes montre que l’Esprit a soutenu la croissance de l’église. L'Esprit a donné aux gens le pouvoir de rendre compte et de témoigner de Jésus (Acte 1,8). Il a permis aux disciples de prêcher (Actes 4,8,31, 6,10). Il a donné des instructions à Philip et l'a ensuite retiré (Acte 8,29, 39). L'Esprit a encouragé l'église et les dirigeants nommés (Acte 9,31, 20,28). Il a parlé avec Peter et l'église d'Antioche (Actes 10,19, 11,12, 13,2). Il travaillait chez Agabus lorsqu'il prévoyait la famine et conduisait Paul en fuite (Acte 11,28, 13,9-10). Il a conduit Paul et Barnabas sur leurs voies (Acte 13,4, 16,6-7) et a permis à l'Assemblée des Apôtres de Jérusalem de prendre une décision (Acte 15,28). Il a envoyé Paul à Jérusalem et l'a averti (Acte 20,22-23, 21,11). L'église a existé et a grandi grâce au travail du Saint-Esprit chez les fidèles.

L'esprit aujourd'hui

Le Saint-Esprit est également impliqué dans la vie des croyants d'aujourd'hui:

  • Il nous conduit à la repentance et nous donne une nouvelle vie (Joh 16,8; 3,5-6)
  • Il vit en nous, nous enseigne et nous guide (1, Kor 2,10-13, Joh 14,16-17,26, Rom 8,14)
  • Il nous rencontre dans la Bible, dans la prière et à travers d'autres chrétiens. Il est l'Esprit de Sagesse et nous aide à voir les choses avec courage, amour et maîtrise de soi (Eph1,17; 2. Tim 1,7)
  • L'Esprit coupe nos cœurs, nous sanctifie et nous change (Rom 2,29, Eph 1,14)
  • L'Esprit crée en nous l'amour et le fruit de la justice (Röm5,5, Eph 5,9, Gal 5,22-23)
  • L'Esprit nous met dans l'église et nous aide à comprendre que nous sommes les enfants de Dieu (1, Kor 12,13, Rom 8,14-16)

Nous devrions vénérer Dieu en esprit (Phil3,3, 2, Kor 3,6, Rom 7,6, 8,4-5). Nous essayons de lui plaire (Gal 6,8). Lorsque nous sommes guidés par le Saint-Esprit, il nous donne la vie et la paix (Rom 8,6). Par lui, nous avons accès au Père (Eph 2,18). Il nous aide dans notre faiblesse et agit pour nous (Rom 8,26-27).

L'Esprit Saint nous donne des dons spirituels. Il est chef de l'Eglise (Eph 4,11), les gens qui fournissent les tâches de base en tant que service d'amour dans l'église (Rom 12,6-8) et ceux qui ont des compétences particulières pour des tâches spéciales (1. 12,4 Cor-11). Personne n'a tout don et non chaque don est remis à chaque (V. 28-30). Tous les dons, que ce soit spirituel ou non destinés à l'œuvre dans son ensemble - sont utilisés - toute l'Eglise (1 12,7 Cor, 14,12.). Chaque don est important (1. 12,22 Cor-26). À ce jour, nous avons reçu que les prémices de l'Esprit qui nous donne, mais beaucoup plus pour les futures promesses (Rom 8,23, 2 1,22 Cor ;. 5,5; Eph 1,13-14).

Le Saint-Esprit est Dieu dans nos vies. Tout ce que Dieu fait se fait par le Saint-Esprit. Paul nous encourage donc à vivre avec et par le Saint-Esprit (Gal 5,25, Eph 4,30, 1, Thess 5,19). Écoutons donc ce que dit le Saint-Esprit. Parce que quand il parle, Dieu parle.

par Michael Morrison


pdfLe Saint-Esprit