Expériences avec Dieu

Expérience 046 avec dieu«Komm einfach so wie Du bist!» Es ist eine Erinnerung, dass Gott alles sieht: Unser Bestes und Schlechtestes und er liebt uns dennoch. Der Ruf einfach zu kommen so wie du bist, ist eine Widerspiegelung der Worte des Apostels Paulus in Römer: «Denn Christus ist schon zu der Zeit, als wir noch schwach waren, für uns Gottlose gestorben. Nun stirbt kaum jemand um eines Gerechten willen; um des Guten willen wagt er vielleicht sein Leben. Gott aber erweist seine Liebe zu uns darin, dass Christus für uns gestorben ist, als wir noch Sünder waren» (Romains 5,6: 8-).

Beaucoup de gens aujourd'hui ne pensent même pas en termes de péché. Notre génération moderne et postmoderne pense davantage en termes de sentiment de «vide», de «désespoir» ou de «insensé», et ils voient la cause de leur lutte intérieure dans un sentiment d'infériorité. Ils peuvent essayer de s'aimer comme moyen de devenir aimable, mais plus probablement qu'improbable, ils sentent qu'ils sont complètement finis, brisés et qu'ils ne seront plus jamais en sécurité.

Mais Dieu ne nous définit pas à travers nos faiblesses et nos échecs; il voit toute notre vie: les bons, les mauvais, les laids et il nous aime quand même. Même si Dieu ne trouve pas difficile de nous aimer, nous avons souvent du mal à accepter cet amour. Au fond de nous, nous savons que nous ne sommes pas dignes de cet amour. Dans le 15. Au 19ème siècle, Martin Luther a mené une difficile bataille pour mener une vie moralement parfaite, mais il a constamment constaté qu'il échouait et, dans sa frustration, il a finalement découvert la liberté dans la grâce de Dieu. Jusque-là, Luther s'était identifié à ses péchés - et n'avait trouvé que le désespoir - au lieu de s'identifier à Jésus, le Fils parfait et bien-aimé de Dieu, qui a enlevé les péchés du monde, y compris ceux de Luther.

Même aujourd'hui, beaucoup de gens, même s'ils ne pensent pas en catégories de péché, ont toujours un sentiment de désespoir et sont pleins de doutes, ce qui provoque un sentiment profond qu'on n'est pas aimable. Ce qu'ils ont besoin de savoir, c'est que Dieu les apprécie et les aime malgré leur vide, malgré leur inutilité. Dieu t'aime aussi. Même si Dieu déteste le péché, il ne vous déteste pas. Dieu aime tous les hommes, même les pécheurs, et il déteste le péché précisément parce que cela blesse et détruit les gens.

«Viens comme tu es» signifie que Dieu n'attend pas que tu ailles mieux avant de venir à lui. Il vous aime déjà, malgré ce que vous avez fait. Il a assuré une sortie de tout ce qui pourrait vous séparer de lui. Il a assuré votre évasion de chaque prison de l'esprit et du cœur humain.

Qu'est-ce qui vous empêche de faire l'expérience de l'amour de Dieu? Quoi qu'il en soit, pourquoi ne donnez-vous pas ce fardeau à Jésus, qui est plus que capable de le porter pour vous?

par Joseph Tkach