L'église

086 l'égliseUne belle image biblique parle de l'Église comme de l'épouse du Christ. À travers le symbolisme dans diverses écritures, y est joué le Cantique de Salomon. Un passage clé est Song of Songs 2,10-16, où l'amante de la mariée dit que son hiver est passé et qu'il est maintenant temps de chanter et de s'amuser (voir aussi Hebr 2,12), et aussi où la mariée dit: "Mon amie est à moi et je suis son "(Hl 2,16). L’Église appartient au Christ, individuellement et collectivement, et appartient à l’Église.

Christ est l'époux qui "a aimé l'Église et s'est livré lui-même pour elle", de sorte qu'elle était "une église glorieuse, sans taches ni rides, ni rien de ce genre" (Eph. 5,27). Cette relation, dit Paul, "est un grand mystère, mais je l’interprète pour Christ et l’église" (Eph 5,32).

John reprend ce thème dans le livre de l'Apocalypse. Le Christ triomphant, l'Agneau de Dieu, épouse la mariée, l'Église (Rev 19,6-9, 21,9-10) et proclame ensemble les paroles de la vie (Rev 21,17).

Il existe d'autres métaphores et images utilisées pour décrire l'église. L'Église est le troupeau qui a besoin de bergers attentionnés qui prennent exemple sur Christ (1Pt 5,1-4); c'est un domaine où les ouvriers sont nécessaires pour planter et arroser (1Kor 3,6-9); l'église et ses membres sont comme des vignes sur une vigne (Joh 15,5); l'église est comme un olivier (Rom 11,17-24).

En tant que reflet du royaume de Dieu présent et futur, l'église est comme une graine de moutarde qui se développe en un arbre où les oiseaux du ciel trouvent refuge (Lk 13,18-19); et comme un levain se frayant un chemin dans la pâte du monde (Lk 13,21), etc.

L'Église est le corps du Christ et comprend tous ceux qui sont reconnus par Dieu comme membres des "communautés de saints" (1Kor 14,33). Ceci est significatif pour le croyant, car la participation à l'église est le moyen par lequel le Père nous préserve et nous soutient jusqu'au retour de Jésus-Christ.

par James Henderson