(K) un retour à la normalité

Après avoir retiré les décorations de Noël, les avoir emballées et remises dans leur ancien logement, je me suis dit que je pourrais enfin revenir à la normale. Quelle que soit cette normalité. Une fois que quelqu'un m'a dit que la normalité n'était qu'une fonction de sèche-linge et je soupçonne que la plupart des gens pensent que c'est vrai.

Sollten wir nach Weihnachten zur Normalität zurückkehren? Können wir wieder zurück auf den Weg gehen, als solche, die wir waren, nachdem wir Jesus erfahren haben? Seine Geburt berührt uns mit der Erhabenheit, dass Gott einer von uns wurde, indem er seine Herrlichkeit und seinen Platz beim Vater aufgegeben hatte, um zu leben, als ein Mensch, wie wir. Er ass, trank und schlief (Philipper 2). Er machte sich selbst zu einem verletzlichen, hilflosen Baby, das auf seine Eltern angewiesen war, die ihn sicher durchs Kindesalter führten.

Au cours de son travail, il nous a donné un aperçu du pouvoir qu'il avait en guérissant les gens, en calmant la mer orageuse, en fournissant de la nourriture à la foule et même en ressuscitant les morts. Il nous a aussi montré son côté émouvant et aimant en rencontrant des personnes rejetées par la société avec charité.

Nous sommes touchés lorsque nous parcourons son chemin de souffrance, qu'il a courageusement et avec confiance en son père, jusqu'à son sort, la mort sur la croix. J'ai les larmes aux yeux quand je pense à prendre soin de sa mère et à prier pour le pardon de ceux qui sont responsables de sa mort. Il a envoyé le Saint-Esprit pour nous encourager, nous aider et nous inspirer pour toujours. Il ne nous a pas laissés seuls et nous sommes réconfortés et renforcés au quotidien par sa présence. Jésus nous appelle à lui comme nous sommes, mais il ne veut pas que nous restions ainsi. L'une des tâches du Saint-Esprit est de faire de nous une nouvelle création. Contrairement à ce que nous étions avant d'être renouvelé par lui. Dans 2 Corinthiens 5,17, il est dit: «Par conséquent: si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature; l'ancien est passé, voici, le nouveau est devenu. "

Nous pouvons - et beaucoup de gens font de même - continuer à penser et à vivre après avoir entendu l'histoire de Jésus avec sa vie qui donne espoir. Lorsque nous faisons cela, nous pouvons lui refuser l'accès à la partie la plus profonde de notre cœur, tout comme nous sommes susceptibles de garder une connaissance occasionnelle, un ami ou même un conjoint loin de nos pensées et sentiments les plus intimes. Il est possible de bloquer le Saint-Esprit et de le garder à distance. Il le permettra plutôt que de s'imposer à nous.

Mais le conseil de Paul dans Romains 12,2 est que nous le laissions nous changer en renouvelant nos esprits. Cela ne peut se produire que si nous donnons à Dieu toute notre vie: dormir, manger, aller travailler, notre vie quotidienne. Recevoir ce que Dieu fait pour nous est le mieux que nous puissions faire pour lui. Si nous prêtons attention à lui, nous serons transformés de l'intérieur vers l'extérieur. Pas comme la société qui nous entoure, qui essaie de nous tirer au niveau de l'immaturité, mais Dieu fait sortir le meilleur de nous et développe la maturité en nous.

Wenn wir unser Leben durch Christus verändern lassen, werden wir uns wie Petrus und Johannes verhalten, die die Herrscher, Ältesten, Gelehrten in Jerusalem und das Volk zum Staunen brachten. Diese einfachen Männer wurden mutige und souveräne Verteidigern des Glaubens, weil sie mit Jesus im Geiste eins waren (Actes 4). Für sie und für uns gilt, dass wenn wir einmal in Berührung mit seiner Gnade gekommen sind, wir nicht wieder zurück zur Normalität kommen können.

par Tammy Tkach


pdf(K) un retour à la normale