Christ est-il là où est le Christ?

367 est Christ en elle où Christ est dessus Je m'abstiens de manger du porc depuis des années. J'ai acheté une "saucisse de veau" dans un supermarché. Quelqu'un m'a dit: "Il y a du porc dans cette saucisse de veau!" Je pouvais à peine y croire. Dans les petits caractères, cependant, il était noir sur blanc. «Le crash de la caisse» (une émission de télévision suisse) a testé la saucisse de veau et écrit: les saucisses de veau sont très populaires dans les barbecues. Mais pas chaque saucisse qui ressemble à une saucisse de veau en est une. Il contient souvent plus de porc que de veau. Il existe également des différences de goût. Un jury d'experts a testé les saucisses de veau les plus vendues pour le «Kassensturz». La meilleure saucisse de veau ne contenait que 57% de veau et était considérée comme particulièrement savoureuse. Aujourd'hui, nous examinons de près l'étiquette "Christianisme" et nous nous demandons: "Le Christ est-il là où le Christ est là-dessus?"

Connaissez-vous une personne qui est un bon chrétien? Je n'en connais qu'un dont je peux dire sans hésiter qu'il est un bon chrétien. Jésus Christ Lui-même! Les autres sont chrétiens dans la mesure où le Christ leur permet de vivre en eux. Quel genre de chrétien es-tu? Un 100% chrétien? Ou êtes-vous principalement composé de vous-même et n'êtes donc qu'un porte-étiquette avec une pancarte: "Je suis chrétien"! Êtes-vous très probablement un escroc?

Il y a un moyen de sortir de ce dilemme! Vous et moi, par le repentir, le repentir, autrement dit, revenir à Jésus, devenir 100% chrétien! C'est notre objectif.

Dans un premier point, nous examinons la «repentance»

Jésus a dit le bon chemin vers sa bergerie (dans son royaume) passe par la porte. Jésus dit de lui-même: je suis cette porte! Certains veulent escalader le mur pour entrer dans le royaume de Dieu. Ce n'est pas possible. Le chemin du salut que Dieu a pour nous les humains consiste en Repentance et foi au Seigneur, Jésus Christ. C'est le seul moyen. Dieu ne peut accepter une personne qui, de toute autre manière, tente de pénétrer dans son royaume. Jean-Baptiste prêchait les bus. C'était la condition préalable pour que le peuple d'Israël accepte Jésus comme son Sauveur. C'est vrai pour toi et moi aujourd'hui!

"Mais après que Jean a été emprisonné, Jésus est venu en Galilée et a prêché l'évangile de Dieu et a dit: Le temps est venu et le royaume de Dieu est venu. Se repentir et croire en l'Évangile » (Marc 1,14-15)!

La parole de Dieu est très claire ici. Les bus et la foi sont inextricablement liés. Si je n'ai pas regretté, alors toute ma fondation est instable.

Nous connaissons tous les lois en matière de circulation routière. Il y a quelques années, je suis allé en voiture à Milan. J'étais trop pressé et j'ai roulé trop vite en km / h 28. J'ai eu de la chance. Mon permis de conduire ne m'a pas été retiré. La police m'a condamné à une lourde peine et à un avertissement judiciaire. Les autobus à faire dans la circulation signifient payer un montant et respecter les règles.

Depuis le moment où le péché est apparu dans le monde par Adam et Eve, les gens ont été sous le joug du péché. La punition pour le péché est la mort éternelle! Chacun paie cette pénalité à la fin de sa vie. Le "repentir" signifie faire demi-tour dans la vie. Repentez-vous de sa vie liée à l'ego et tournez-vous vers Dieu.

Faire des bus signifie: «Je reconnais mon propre péché et je l'avoue! «Je suis un pécheur et mérite la mort éternelle! »Mon mode de vie égoïste m'amène à l'état de mort.

"Vous aussi, vous étiez morts par vos transgressions et vos péchés, dans lesquels vous viviez à la manière de ce monde, sous le puissant qui règne dans l'air, à savoir l'esprit qui est à l'œuvre à l'époque chez les enfants de la désobéissance. Parmi eux, nous avons tous vécu notre vie dans les désirs de notre chair et fait la volonté de la chair et des sens et avons été des enfants de colère par nature ainsi que les autres (Éphésiens 2,1: 3).

Ma conclusion:
À cause de mes transgressions et de mes péchés, je suis mort et je ne peux pas devenir spirituellement parfait tout seul. En tant que mort, je n'ai pas de vie en moi et je ne peux rien faire par moi-même. Dans l'état de mort, je suis totalement dépendant de l'aide de Jésus-Christ, mon Sauveur. Seul Jésus peut ressusciter des morts.

Connaissez-vous l'histoire suivante? Lorsque Jésus apprit que Lazare était malade, il attendit deux jours complets avant de partir pour Lazare à Béthanie. Qu'attendait Jésus? Le temps jusqu'à ce que Lazare ne puisse plus rien faire par lui-même. Il attendait la confirmation de sa mort. J'imagine ce que ça faisait quand Jésus se tenait sur sa tombe. Jésus a dit "Soulevez la pierre!" Marta, la sœur du défunt, a répondu: "Il pue, il est mort depuis 4 jours"!

Une question:
Y a-t-il quelque chose dans votre vie qui pue, quelque chose que vous ne voulez pas que Jésus expose "en roulant la pierre?" Retour à l'histoire.

Ils roulèrent la pierre et Jésus pria et appela d'une voix forte "Lazare, sors!" Le défunt est sorti.
Le temps est accompli, la voix de Jésus va aussi vers toi. Le Royaume de Dieu s'est approché de vous. Jésus crie d'une voix forte: "Sortez!" La question est de savoir comment sortir de votre façon égoïste, égoïste et malodorante de penser et d'agir? De quoi avez-vous besoin Vous avez besoin de quelqu'un pour vous aider à rouler la pierre. Vous avez besoin de quelqu'un pour vous aider à retirer les haubans. Vous avez besoin de quelqu'un pour vous aider à enterrer vos vieilles façons de penser et d'agir malodorantes.

Nous arrivons maintenant au point suivant: «La personne âgée»

Le plus gros obstacle de ma vie était ma nature pécheresse. La Bible parle dans ce contexte du "vieil homme". C'était ma condition sans Dieu et sans Christ. Tout ce qui contredit la volonté de Dieu appartient à mon vieil homme: ma fornication, mon impureté, mes passions honteuses, mes mauvais désirs, mon avarice, mon idolâtrie, ma colère, ma colère, ma méchanceté, mes blasphèmes, mes paroles honteuses, le mien Surmenage et ma triche. Paul montre la solution à mon problème:

«Nous savons que notre vieil homme a été crucifié avec lui pour que le corps du péché soit détruit afin que nous ne servions plus le péché. Parce que qui est mort a été libéré du péché » (Romains 6,6: 7).

Pour que je vive dans une relation étroite avec Jésus, la personne âgée doit mourir. Cela m'est arrivé lors de mon baptême. Jésus n'a pas seulement assumé mes péchés lorsqu'il est mort sur la croix. Il a également laissé mon "vieil homme" mourir sur cette croix.

«Ou ne savez-vous pas que nous tous baptisés en Jésus-Christ sommes baptisés pour sa mort? Nous sommes donc enterrés avec lui par le baptême dans la mort, afin que, comme le Christ ressuscité des morts par la gloire du Père, nous aussi nous puissions marcher dans une nouvelle vie » (Romains 6,3: 4).

Martin Luther a appelé ce vieil homme "le vieil Adam". Il savait que cette vieille personne pouvait "nager". Je donne toujours au "vieil homme" le droit de vivre. Je l'utilise pour me salir les pieds. Mais Jésus est prêt à les laver encore et encore! Du point de vue de Dieu, j'ai été lavé avec le sang de Jésus.

Nous considérons le point suivant "La loi"

Paul compare la relation à la loi avec un mariage. J'ai d'abord fait l'erreur d'épouser la loi lévite au lieu de Jésus. J'ai essayé de remporter la victoire sur le péché par moi-même en respectant cette loi. La loi est un bon partenaire moralement sincère. C'est pourquoi j'ai confondu la loi avec Jésus. Mon conjoint, la loi, ne m'a jamais battu ni blessé. Je ne trouve aucune erreur dans aucune de ses demandes. La loi est juste et bonne! Cependant, la loi est un «mari» très exigeant. Il attend de moi la perfection dans tous les domaines. Il me demande de garder la maison parfaitement propre. Les livres, les vêtements et les chaussures doivent tous être au bon endroit. La nourriture doit être préparée à temps et parfaitement. Dans le même temps, la loi ne lève pas le petit doigt pour m'aider dans mon travail. Il ne m'aide pas dans la cuisine ou ailleurs. Je veux mettre fin à cette relation avec la loi car ce n'est pas une relation amoureuse. Mais ce n'est pas possible.

"Car une femme est liée à son mari par la loi, aussi longtemps que l'homme vit; mais si l'homme meurt, elle est libérée de la loi qui la lie à l'homme. Si elle est avec un autre homme alors que son mari est en vie, elle est appelée adultère; mais si son mari décède, elle est libérée de la loi, elle n'est donc pas adultère si elle prend un autre homme. Vous aussi, mes frères, avez été tués par la loi du corps de Christ, afin que vous apparteniez à un autre, à savoir celui ressuscité des morts, afin que nous puissions porter du fruit avec Dieu » (Romains 7,2: 4).

J'ai été mis en "Christ" quand il est mort sur la croix, et je suis mort avec lui. Par conséquent, la loi perd son droit légal pour moi. Jésus a accompli la loi. Je suis dans l'esprit de Dieu depuis le début et il m'a uni au Christ afin qu'il puisse avoir pitié de moi. Je me permets la remarque suivante: quand Jésus est mort sur la croix, êtes-vous mort avec lui aussi? Nous sommes tous morts avec lui, mais ce n'est pas la fin de l'histoire. Aujourd'hui, Jésus veut vivre en chacun de nous.

"Car je suis mort par la loi pour vivre la loi. J'ai été crucifié avec Christ. Je vis, mais maintenant pas moi, mais Christ vit en moi. Parce que ce que je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi dans le Fils de Dieu, qui m'a aimé et s'est livré pour moi » (Galates 2,19: 20).

Jésus a dit: «Personne n'a plus d'amour que celui qu'il donne sa vie pour ses amis (Jean 15,13) ». Je sais que ces mots s'appliquent à Jésus-Christ. Il a sacrifié sa vie pour vous et moi! Quand je donne ma vie pour Jésus, c'est le plus grand amour que je puisse lui exprimer. En donnant inconditionnellement ma vie à Jésus, je participe au sacrifice du Christ.

«Maintenant, chers frères, je vous exhorte, par la miséricorde de Dieu, à donner votre corps comme un sacrifice vivant, saint et agréable à Dieu. C'est votre service d'adoration raisonnable » (Romains 12,1).

Faire de vrais bus signifie:

  • Je dis volontairement oui à la mort du vieil homme.
  • Je dis oui à la délivrance de la loi par la mort de Jésus.

Croire signifie:

  • Je dis oui à la nouvelle vie en Christ.

«Donc: si quelqu'un est en Christ, c'est une nouvelle créature; l'ancien est passé, voyez, le nouveau est devenu » (2 Corinthiens 5,17).

Le point crucial: "La nouvelle vie en Jésus-Christ"

Dans Galates, nous avons lu: «Je vis, mais maintenant pas moi, mais le Christ vit en moi» . Comment est votre nouvelle vie en Christ? Quelle norme Jésus a-t-il utilisée pour voir? Il vous permet votre maison Garder (ton cœur) sale et sale? Non! Jésus exige beaucoup plus que ce que la loi exige! Jésus dit:

"Vous avez entendu dire:" Vous ne devriez pas commettre d'adultère. "Mais je vous le dis: celui qui regarde une femme pour la désirer a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur" (Matthieu 5,27: 28).

Quelle est la différence entre Jésus et la loi. La loi exigeait beaucoup, mais ne vous a pas aidé et ne vous a pas donné d'amour. La demande de Jésus est beaucoup plus élevée que celle de la loi. Mais il vous aidera avec votre commande. Il dit: "Faisons tout ensemble. Nettoyez la maison ensemble, mettez les vêtements et les chaussures au bon endroit ». Jésus ne vit pas pour lui-même, mais participe à votre vie. Cela signifie que vous ne devez plus vivre pour vous-même, mais participer à sa vie. Vous participez à l'œuvre de Jésus.

"Et c'est pourquoi il est mort pour tous ceux qui y vivent, Ne vivez pas vous-même mais celui qui est mort et s'est levé pour eux » (2 Corinthiens 5,15).

Être chrétien, c'est vivre dans une relation très proche avec Jésus. Jésus veut être impliqué dans toutes vos situations de la vie! LUI est enraciné dans la vraie foi, le véritable espoir et l'amour même. Son fondement est le Christ seul. Oui, Jésus t'aime! Je vous demande: Qui est Jésus pour vous, personnellement?

Jésus veut accomplir votre coeur et être votre centre! Vous devez donner votre vie complètement à Jésus et vivre dans sa dépendance. Vous ne serez jamais déçu. Jésus est amour Il vous le donne et veut votre meilleur.

"Mais grandissez dans la grâce et la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ" (2 Pierre 3,18).

Je grandis dans la grâce et la connaissance, grâce à la compréhension "Qui je suis en Jésus-Christ"! Cela change mon comportement, mon attitude et tout ce que je fais. C'est la vraie sagesse et la vraie connaissance. TOUT EST GRACE, un cadeau immérité! Il s'agit de grandir de plus en plus dans cette conscience de "CHRIST IN US". La maturité, c'est vivre en parfaite harmonie dans cet "ETRE EN CHRIST".

Nous arrivons à la conclusion «Le repentir en relation avec la foi»

Nous lisons «Faites pénitence et croyez en l'évangile. C'est le début de notre nouvelle vie en Christ et dans le Royaume de Dieu. Vous et moi sommes vivants en Christ. Voilà de bonnes nouvelles. Cette foi est à la fois un encouragement et un défi. Il est la vraie joie! Cette croyance est vivante.

  • Voyez le désespoir de ce monde. Mort, catastrophe et misère. Ils croient la parole de Dieu: "Dieu surmonte le mal par le bien".
  • Vous rencontrez les besoins et les préoccupations de vos semblables, êtes conscients qu’ils n’ont pas de solution pour eux. Ce que vous pouvez leur offrir, c'est d'entretenir une relation étroite et intime avec Jésus. Lui seul apporte le succès, la joie et la paix. Lui seul peut accomplir le miracle de la repentance!
  • Ils remettent chaque jour entre les mains de Dieu. Quoi qu'il arrive, vous êtes en sécurité entre ses mains. Il maîtrise chaque situation et vous donne la sagesse de prendre les bonnes décisions ».
  • Ils sont rendus petits, inculpés et accusés sans raison. Mais votre foi dit: "JE SUIS EN JÉSUS-CHRIST". Il a tout vu et sait comment ma vie se sent. Tu lui fais entièrement confiance.

Paul l'a formulé dans le chapitre sur la foi en hébreu:

"La foi est une confiance ferme dans ce que vous espérez et une croyance incontestable dans ce que vous ne voyez pas" (Hébreux 11,1)!

C'est le véritable défi de la vie quotidienne avec Jésus. Vous lui donnez toute votre confiance.

Pour moi, le fait suivant compte:

Jésus-Christ vit 100% en moi. Il protège et remplit ma vie.

J'ai pleinement confiance en Jésus. J'espère que toi aussi!

par Pablo Nauer