Aperçu de l'éternité

378 aperçu de l'éternitéCela m'a rappelé des scènes d'un film de science-fiction lorsque j'ai appris la découverte d'une planète ressemblant à la Terre, Proxima Centauri. Ceci est situé dans une orbite de l'étoile fixe rouge Proxima Centauri. Cependant, il est peu probable que nous découvrions une vie extraterrestre (à une distance de mille milliards de 40!). Cependant, les gens continueront à se demander s'il existe une vie semblable à celle de l'homme en dehors de notre planète. Pour les disciples de Jésus, ce n'était pas une question - ils étaient témoins de l'Ascension de Jésus et savaient donc avec une certitude absolue que le Jésus humain vit maintenant dans son nouveau corps dans un monde extraterrestre, que les Saintes Écritures appellent "le ciel" - un monde qui n'a rien de commun avec les "mondes célestes" visibles que nous appelons l'univers.

Il est important de savoir que Jésus-Christ est pleinement divin (le Fils éternel de Dieu) mais également complètement humain (le Jésus humain maintenant glorifié). Comme CS Lewis l'a écrit, "le miracle central pour lequel les chrétiens se lèvent est l'incarnation" - un miracle qui durera pour toujours. Dans sa divinité, Jésus est omniprésent, mais, dans son humanité persistante, il habite corporellement au paradis où il sert notre souverain sacrificateur et attend son retour physique et donc visible sur la planète Terre. Jésus est Dieu-homme et Seigneur sur toute la création. Paul écrit dans Romains 11,36: "Pour lui, et par lui et pour lui sont toutes choses." Jean cite Jésus dans l'Apocalypse 1,8 comme le "A et O" qui est là, qui était là et qui vient. Ésaïe explique également que Jésus est "le haut et l'exalté" qui "vit pour toujours" (Jes 57,15). Jésus-Christ, le Seigneur exalté, saint et éternel, est l'exécuteur du plan de son Père, qui consiste à réconcilier le monde.

Notez la déclaration dans John 3,17:
"Car Dieu n'a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour sauver le monde à travers lui." Celui qui prétend que Jésus est venu pour condamner le monde, dans le sens de la damnation ou du châtiment, ment tout simplement. mal. Ceux qui divisent l’humanité en deux groupes - un qui est destiné à être sauvé par Dieu et un autre qui est destiné à être condamné - ont également tort. Quand Jean (citant peut-être Jésus) dit que notre Seigneur est venu pour sauver "le monde", cela fait référence à toute l'humanité, pas seulement à un groupe particulier. Jetons un coup d'œil aux versets suivants:

  • "Et nous avons vu et témoigné que le Père a envoyé le Fils en tant que Sauveur du monde" (1, Joh 4,14).
  • "Voici, je vous annonce une grande joie pour tout le monde" (Lk 2,10).
  • "Ainsi, ce n'est pas la volonté de votre Père céleste que même l'un de ces petits enfants soit perdu" (Mt 18,14).
  • "Car Dieu était en Christ et a réconcilié le monde avec lui-même" (2, Kor 5,19).
  • "Voici l'Agneau de Dieu qui porte le péché du monde!" (Joh 1,29).

Je ne peux que souligner que Jésus est le Seigneur et le Sauveur du monde entier et même de toute sa création. C'est ce que Paul explique clairement dans Romains, chapitre 8, et Jean à travers le livre de l'Apocalypse. Ce que le Père a créé par le Fils et le Saint-Esprit ne peut pas être divisé en morceaux individuels. Augustin a fait remarquer que "les œuvres extérieures de Dieu [concernant sa création] sont indivisibles". Le Dieu trin, qui est l'Un, agit comme un. Sa volonté est une volonté et indivis.

Malheureusement, certaines personnes enseignent que le sang versé par Jésus ne rachète que ceux que Dieu a nommés pour le salut. Les autres, disent-ils, sont destinés à être damnés par Dieu. Le cœur de cette compréhension est que le but de Dieu est partagé par rapport à sa création. Cependant, aucun verset de la Bible n'enseigne ce point de vue. Toute affirmation de ce genre est une interprétation erronée et ignore la clé du tout, qui consiste en la connaissance de la nature, du caractère et du but du Dieu Trinitaire qui nous a été révélé en Jésus.

S'il était vrai que Jésus avait l'intention à la fois de sauver et de condamner, il faudrait alors en conclure que Jésus ne représentait pas correctement le Père et que, par conséquent, nous ne pouvions pas connaître Dieu tel qu'il est réellement. Nous devons également en venir à la conclusion qu'il existe une désunion inhérente à la Trinité et que Jésus n'a révélé qu'un "côté" de Dieu. Le résultat serait que nous ne saurions pas de quel "côté" de Dieu nous pouvons avoir confiance - devrions-nous faire confiance au côté que nous voyons en Jésus ou au côté caché du Père et / ou du Saint-Esprit? Ces vues originales contredisent l’Évangile de Jean, où Jésus proclame clairement qu’il a fait connaître le Père invisible de manière complète et correcte. Le Dieu révélé par et en Jésus est celui qui vient sauver l'humanité, pas pour la condamner. En et à travers Jésus (notre intercesseur éternel et notre grand prêtre), Dieu nous donne le pouvoir de devenir ses enfants éternels. Par sa grâce, notre nature a changé et cela nous donne en Christ la perfection que nous ne pourrions jamais atteindre. Cette consommation implique une relation et une communion éternelles et parfaites avec le Dieu Créateur transcendant et saint, qu'aucune créature ne peut atteindre seule - pas même Adam et Eve avant la chute ne l'auraient fait. Par grâce, nous sommes en communion avec le Dieu Trinité qui se tient dans le temps et l'espace, qui était, est et sera éternel. Dans cette communion, nos corps et nos âmes sont renouvelés par Dieu; nous recevons une nouvelle identité et un but éternel. Dans notre unité et notre communion avec Dieu, nous ne sommes ni minimisés, ni absorbés, ni transformés en quelque chose que nous ne sommes pas. Plutôt, en participant à l'être humain qui a été ressuscité et élevé du Saint-Esprit en Christ, nous sommes amenés avec lui dans la plénitude et dans la plus haute perfection de notre humanité.

Nous vivons dans le présent - dans les limites de l'espace et du temps. Mais à travers notre unité avec Christ par le Saint-Esprit, nous pénétrons dans la barrière espace-temps, car Paul écrit dans Éphésiens 2,6 que nous sommes déjà dans le Ressuscité Dieu-Homme Jésus-Christ au Ciel. Au cours de notre existence transitoire ici sur Terre, nous sommes liés au temps et à l'espace. D'une manière que nous ne pouvons pas comprendre complètement, nous sommes aussi des citoyens du ciel pour toute l'éternité. Bien que nous vivions dans le présent, nous partageons déjà la vie, la mort, la résurrection et l'ascension de Jésus par le Saint-Esprit. Nous sommes déjà connectés à l'éternité.

Parce que c'est réel pour nous, nous proclamons de manière convaincante le règne actuel de notre Dieu éternel. De cette position, nous attendons avec impatience la plénitude prochaine du Royaume de Dieu, où nous vivrons pour toujours dans l'union et la communion avec notre Seigneur. Réjouissons-nous du plan de Dieu pour l'éternité.

par Joseph Tkach


pdfAperçu de l'éternité